Emotions et défenses immuniaires


C’est prouvé, scientifiquement :